vendredi 19 janvier 2018

232 - Le moulin de Saillé

Les moulins à vent, ou à eau, et leurs occupants, meuniers et meunières, ont une place importante dans la chanson traditionnelle. Lieux incontournables de l'économie des siècles passés ils sont aussi lieux de rencontre et d'aventures souvent comiques, parfois grivoises. Point de cela dans ces quelques couplets car la petite histoire locale du moulin de Saillé, en Guérande, est l’œuvre...du curé de Saillé !
Pour écouter la chanson et lire la suite :

vendredi 12 janvier 2018

231 - Rêves-tu Ninette

Les paroles de cette chanson ne vous apprendront rien. Ou alors, vous seriez bien les seuls à ne pas les connaître. La « claire fontaine » -et ses dérivées- est la deuxième chanson la plus collectée, et donc la plus chantée, dans toute la francophonie (1).
Si nous vous en proposons une cette semaine c'est en raison du contraste entre cette popularité indiscutable et la rareté de son refrain. Cette Ninette rêveuse est un exemplaire unique, dont l'origine nous laisse, nous aussi, rêveurs. Nous devons son recueil à Jean Tricoire, le premier des chercheurs ayant réalisé une collecte systématique dans le pays de Chateaubriant.
Pour écouter la chanson et lire la suite :

vendredi 5 janvier 2018

230 - Janvier près d'un bon feu

Pour bien commencer l'année, il faut s'y prendre au mois de janvier. C'est ce que proclame une de vos chansons préférées de ce blog (1). Les plus appréciées ne sont pas toujours les mélodies les plus élaborées. Celle ci, dont le timbre ne vous est sans doute pas inconnu, devrait vous en convaincre.
Les énumérations de jours ou de mois servent de base à plusieurs chansons. La Perdriole est sans doute la plus connue : « au premier mois de l'année que donnerai-je à ma mie... ». Il n'existe cependant qu'un seul exemple de texte détaillant les douze mois de l'année à raison d'un couplet pour chacun. Nos archives sonores en présentent des traces, souvent incomplètes. C'est donc une reconstitution que nous vous proposons pour débuter cette nouvelle année.
Pour écouter la chanson et lire la suite :